NO WOMAN’S LAND

es-vacheLundi 21 décembre à 18h00

De Odile Roire

Lecture dirigée par Odile Roire assistée de Léa Brui

Avec Catherine Gandois, Marie-Armelle Deguy, Annick Cisaruk, Fabienne Lucchetti, Françoise Viallon-Murphy et Odile Roire

 

Femme = personne qui lorsqu’elle donne son opinion s’appelle une emmerdeuse

De 16h à 24h, en plein hiver, 6 femmes se retrouvent dans un bar d’hôtel pour fonder le groupe des « No woman’s land ».

Entre 45 et 70 ans, pour les actrices, c’est le désert, on n’existe plus. C’est le moment du bilan, des interrogations : Dans la vraie vie après 50 ans, est-ce que les femmes existent ? Est-ce qu’on en trouve ? Est-ce qu’on en a besoin ? Est-ce qu’on s’en passerait ?

Ensemble, elles cherchent à organiser une lutte face à cette situation qui leur semble injuste. Vont-elles réussir à s’entendre ? A trouver une parade ? Que révèleront-elles qu’elles ne se sont pas avoué à elle-même ? Sortiront-elles vainqueur de leur quête ? Que ce mot ne possède pas de féminin… compliquera peut-être la tâche. Resteront-elles solidaires et entières ?

 

Donc, on m’a dit tout de suite que ce n’est pas universel comme thème, que j’allais me griller…

 

Odile Roire