Le spectacle Ionesco

Jacques LEGRE

Assistant de Nicolas BATAILLE lors de la mise en scène d’une vingtaine de spectacles, il devient ensuite l’assistant de Peter USTINOV pour la mise en scène de Le Soldat Inconnu et sa Femme (Th. Des Célestins à Lyon, Th. des Ambassadeurs à Paris). Après avoir assuré la direction artistique de la Comédie Moderne de la Sorbonne, il est Directeur du Théâtre de La Huchette de 1981 à 2003, puis Directeur Honoraire depuis 2004. Depuis 1997, il assure la Présidence de la COPAT (Coopérative de Production Audiovisuelle Théâtrale). Comédien depuis 1959, il a joué plus de 4500 fois La Cantatrice Chauve d’E. Ionesco, m.e.s. Nicolas BATAILLE dans différents rôles.

Principales mises en scènes : Ballade de la geôle de Reading de O. Wilde, Au pied du mur de A. Lunel, Un chat est un chat de J. Worms, La divine farce de P. Gripari, Le sommeil et la Mort, hommage à J. Cocteau, Chambre à Louer et L’Araignée de M.C. Grail, Antigone de J. Cocteau, Serre Royale de G. Bonal, L’Empereur de Chine de Ribemont-Dessaignes, Dernier Tango dans la Jungle et Nid d’espions de A. Bernier et R. Maridat, Délire à deux de Ionesco, Par l’entrée de service, montage dramatique, Les Cerises Rouges de J.C. Sergent, Proust : j’avais toujours quatre ans pour elle, montage de P. Herman d’après la correspondance de Proust, La Pluie n’est pas du tout ce que l’on croit de J.P. Daumas, Ils ont dit non !, montage poétique sur la Résistance et la Déportation de D. Netter et D. Daniel, Colette Music Hall de G. Bonal d’après l’oeuvre de Colette.

En co-mise en scène avec N. BATAILLE : Les Mystères de Paris, théâtre d’ombres ; On ne meurt pas au 34 de P. David ; Sports et Divertissements d’après E. Satie, décor Erté ; Les Mystères de la Révolution, grand spectacle humoristique de R. Défossez inspiré d’A. Dumas ; L’Impromptu du Palais Royal, divertissement de J. Cocteau ; Les Dialogues de Sourds, opérette à coeur ouvert de R. Dubillard.