A L’AFFICHE

LES CONTES DE LA HUCHETTE

LES CONTES : UN INVRAISEMBLABLE DEFI

(les lundis à 19h et les samedis à 21h)

Qu’ils soient issus de la puissance d’évocation d’un Maupassant, qu’ils soient musicaux pour rendre hommage à Verdi ou pour nous transporter dans les rêves visionnaires de George Sand, qu’ils nous emmènent vagabonder comme des chats errants sur les bords de la vieille Russie ou qu’ils soient proférés sur le bout de la langue, les contes sont un champagne millésimé qui éclate parfois en joyeuses bulles d’invraisemblance. Et si mieux valait en rire, ce serait certainement avec les contes de Ionesco qui est déjà chez lui depuis 62 ans à la Huchette !

Lundi 30 septembre 2019 à 19H

Fables de mon tiroir

de et par Jacques Mougenot

Mise en scène de l’auteur / Musique : Michel Frantz

Jacques Mougenot, l’auteur et l’interprète de “L’affaire Dussaert” et du “Cas Martin Piche”, avec sa malice et son humour accoutumés, porte un regard amusé sur la Fable, que ce soit la fable mythologique (Scandale sur l’Olympe), biblique (Noé), voire mathématique ! (Le chou, la chèvre et le loup), mais également sur les fables, celles de La Fontaine, auxquelles on découvrira ici des suites inattendues, savoureuses et cocasses. Cette jonglerie verbale se conclut par une apologie de la connerie, en alexandrins (Le maçon de Mâcon), dans laquelle chacun se reconnaîtra…

Le samedi 12 octobre 21H et le lundi 14 octobre 19H

MIEUX VAUT EN RIRE – Contes Flashs

de Roger Défossez, avec Claude Leblond et Sophie Fontaine

La vie, l’amour, la mort. 

Faut-il en rire ou en pleurer ?

A chacun sa vérité.

 

 

Le samedi 19 octobre 21H et le lundi 21 octobre 19H

CONTES DE IONESCO 

Conception Emilie Chevrillon, avec Pauline Vaubaillon et Serge Noël 

Chaque matin, la petite Josette n’a qu’une hâte: réveiller son papa. Chaque matin, le Papa – qui a fait la fête la veille – se décarcasse pour amuser sa fille. Voici les « contes » de Ionesco. Sans fées ni princes, ni même de « il était une fois ». Un monde normal… ou presque. Le téléphone s’appelle fromage. Les voisins s’appellent tous Jacqueline. Le lit est un avion en partance pour la lune. Cinq contes, cinq histoires d’amour et d’humour entre un père et sa petite fille.

Le samedi 26 octobre 21H et le lundi 28 octobre 19H

CONTES RUSSES ET AUTRES HISTOIRES VRAIES

Adaptation et avec Yves Thuillier 

Dans la tradition des conteurs russes de la vieille Russie, Yves Andreï nous emmène dans un monde fantastique où le réel et l’imaginaire se mêlent, où les animaux parlent et connaissent des secrets, il raconte des histoires tsiganes qui se chuchotent autour des feux de camps au rythme de sa balalaïka à l’ombre des sorbiers.

 

Le samedi 2 novembre 21H et le lundi 4 novembre 19H

LE NOM SUR LE BOUT DE LA LANGUE 

de Pascal Quignard, mise en scène Aurélia Arto, avec Marion Lahmer

Une jeune femme promet à un homme de retenir son nom. Un jour ce nom lui fait soudain défaut. Ce défaut lui brûle les lèvres. Le désespoir la gagne.

 

 

 

 

Le samedi 9 novembre 21H et le lundi 11 novembre 19H

TROIS RÊVES DE TAMARIS de George Sand, 

conception Antoine Campo, 

avec Valérie Jeannet et Nina Maleeva (Harpe) 

George Sand fait le récit de trois de ses rêves dans son journal intime à Tamaris. Dans ce manuscrit inédit de 1861, la femme de lettres s’interroge sur leur mystère et leur signification, bien avant Freud. Chaque rêve visionnaire est un conte fantastique qui nous transporte dans son monde imaginaire habité par sa passion pour la nature.
Ce spectacle musical est un voyage des sens guidé par la comédienne Valérie Jeannet et la harpiste Nina Maleeva qui interprétera Mozart, Chopin, Bach adaptés par elle pour la harpe dont George Sand jouait. 

 

 

 

Le samedi 16 novembre 21H et le lundi 18 novembre 19H

L’ENFER CONJUGAL d’après Guy de Maupassant, 

avec Alain Payen

Dans l’enfer conjugal, tous les coups sont permis. Du paysan normand qui, pris d’un excès de boisson, veut vendre sa femme au mètre cube au sacristain qui réclame son dû pour avoir engrossé une bourgeoise, Maupassant campe une galerie de personnages tous plus cocasses les uns que les autres.

 

Le samedi 23 novembre 21H et le lundi 25 novembre 19H

HISTOIRE DE LA MOUETTE ET DU CHAT QUI LUI APPRIT À VOLER

de Luis Sepúlveda, adaptation et mise en scène Cécile Cotté, avec Pascal Ternisien et Laura Meilland (violoncelle)

Dans le port de Hambourg, une mouette vient mourir sur un balcon en pondant un oeuf. Zorbas, le chat, grand, gros et noir lui fait une promesse insolite. Il apprendra à voler à son poussin. Dans cette parabole sur la différence et la solidarité, le jeu et la musique se répondent. Un acteur accompagné d’une violoncelliste nous font vivre avec humour et tendresse une série d’aventures rocambolesques.